Spécialisée depuis plus de dix ans dans la vente en ligne de produits à base de plantes, “Rue des Plantes” se lance dans le retail avec l’ouverture, dans quelques jours, d’une boutique en plein centre-ville de Rennes. Son dirigeant François Nogrix détaille les enjeux de ce pari, de cette stratégie de croissance audacieuse sur un marché très concurrentiel.

Qu’un commerce de centre-ville se dote d’un site internet marchand pour élargir sa clientèle, rien de plus banal en ces temps de restriction sanitaire. L’inverse, en revanche, est moins courant. C’est pourtant la démarche que s’apprête à faire le site “Rue des Plantes”, qui va ouvrir fin mars à Rennes sa première boutique physique. “La période est compliquée pour le commerce, mais il est préférable de démarrer dans la difficulté !”, sourit François Nogrix, président de “Rue des Plantes”, qui se lance ainsi dans le retail après s’être développé avec succès dans la vente en ligne de produits naturels de bien-être à base de plantes – phytothérapie, cosmétiques, produits pour la maison et le jardin – via son site Ruedesplantes.com, créé il y a plus de dix ans. La boutique de la rue Tronjolly, dans le quartier des Halles à Rennes, proposera aux amateurs une large gamme de produits à base de plantes : de la tisane à la gélule, en passant par les huiles essentielles, ainsi que les ingrédients naturels pour les préparations personnalisées. Cette évolution stratégique et ce pari de la vente en boutique découlent de la création, début 2019, de la société rennaise Naturinvest, suite au rachat du Laboratoire Floralpina et du site Ruedesplantes.com, par José Daoudal et François Nogrix, deux industriels de l’agro-alimentaire qui ambitionnent de moderniser le monde de la phytothérapie par l’innovation produit et marketing. L’enseigne vise un chiffre d’affaires de 300.000 euros en année pleine avec ce premier magasin. D’ici à la fin de l’année, d’autres boutiques pourraient suivre, en propre, pour tester le concept dans différentes configurations de marché. “Après Rennes, nous envisageons une ouverture dans une petite ville dynamique, comme Vannes, et dans une grande métropole, comme Paris, afin d’être attractif pour de futurs franchisés”, confie François Nogrix.

Stratégie « phygitale »

François Nogrix et Pauline Le Dreff, manager de la boutique rennaise et naturopathe.

Le site “Ruedesplantes.com” va évidemment poursuivre son développement en parallèle. L’enseigne défend une démarche “phygitale”, et garantit à ses clients de trouver les mêmes produits au même prix dans les deux canaux de distribution. “Nous voulons toucher de nouveaux consommateurs à travers ce nouveau point de vente. Il n’existe pas de magasins spécialisés exclusivement dans la naturalité. Or Rue des Plantes est le spécialiste des produits à base de plantes, avec 500 références uniques, dont 30% en bio”, souligne le dirigeant. Ses concurrents sont à chercher du côté des herboristeries (en voie de disparition dans les centres-villes), les rayons spécialisés de certaines enseignes bio et les pharmacies, qui proposent généralement une gamme assez courte de quelques produits phares.

Unité de production en Anjou

L’entreprise emploie 12 salariés et réalise un peu moins de 2 millions d’euros de chiffre d’affaires. Son unité de production de Durtal, près d’Angers, assure la conception et la production d’une large gamme de produits qui répond aux attentes des consommateurs dans les domaines du sommeil, de la digestion, de la minceur, des articulations et de l’immunité, notamment. Cette dernière catégorie revient en force avec la crise sanitaire, même si, évidemment, les articles vendus par “Rue des plantes” ne sont pas des médicaments !

Rajeunir la clientèle

“Nous sommes sur le créneau du bien-être. Notre objectif, c’est accompagner le cheminement du plus grand nombre vers la naturalité”, résume François Nogrix. Avec, en ligne de mire, l’ambition de rajeunir et de masculiniser la clientèle, plutôt composée de femmes de plus de 45 ans actuellement. La boutique rennaise, qui a été conçue comme un démonstrateur, sera animée par Pauline Le Dreff, manager du site et naturopathe. « Les mots clés du projet sont : accessibilité, accueil, accompagnement, animation », souligne le dirigeant de “Rue des Plantes”. Des ateliers et conférences seront régulièrement proposés dans la boutique pour faire découvrir les vertus des plantes, et créer ainsi une “communauté de la naturalité”.

Croissance externe en vue

François Nogrix, entrepreneur rennais de 56 ans qui a un long parcours industriel international derrière lui, vit cette aventure avec passion, aux côtés de son associé José Daoudal, qui a longtemps dirigé une filiale du groupe Glon spécialisée dans les médicaments vétérinaires. Déjà, les projets s’enchainent. D’autres boutiques “Rue des Plantes” devraient donc prochainement voir le jour, et Naturinvest planche avec discrétion sur plusieurs opérations de croissance externe. De quoi conforter son offre d’acteur indépendant de la naturalité, de la conception à la distribution, en passant par la production. Le tout avec le “label origine France garantie”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.