Entreprises rennaises, c’est le moment d’investir ! La Métropole de Rennes met en place un dispositif valable jusqu’à la fin de l’année pour favoriser les investissements matériels et immatériels nécessaires aux TPE-PME, en complément des aides de l’État et de la Région.

Quelles ont été les motivations de Rennes Métropole pour proposer cette aide aux entreprises ?

Maelle Morvan, responsable du service Entreprendre à Rennes Métropole : “C’est une décision politique forte de la part des élus. Nous avons voulu répondre aux urgences liées à la crise sanitaire. C’est la première fois qu’une aide financière accompagne aussi bien les investissements matériels que les investissements immatériels. Cela concerne les entreprises qui ont 1 an de création et qui sont immatriculées sur Rennes et sa métropole.”

Votre objectif, aider les entreprises dans leur stratégie

Maelle Morvan : “Tout à fait ! Aujourd’hui, pour communiquer ou relancer l’activité commerciale, les anciens modèles sont à revoir. Le fait que soient concernées par le financement, par exemple, les dépenses de communication, site internet, stratégie inbound, contenus de communication, cela permet aux entreprises de modifier leur stratégie.

Avez-vous un afflux massif de demandes ?

Maelle Morvan : “L’offre a débuté il y a 15 jours et est valable jusqu’à la fin de l’année. Sur les quelques 32 000 sociétés présentes sur les 43 communes du territoire, nous avons aujourd’hui une centaine de demandes, essentiellement des TPE de moins de 10 salariés. Il y en a autant pour des travaux que pour de l’accompagnement en stratégie. C’est un véritable coup de pouce qui s’élève à 4 millions d’euros ! Autant vous dire que c’est une dépense politique forte qui va avoir un impact financier pour Rennes Métropole. C’est pourquoi nous demandons, en échange, une déclaration sur l’honneur des chefs d’entreprise qu’ils maintiendront les emplois sur le territoire.”

Quel est le montant de ces aides, sachant que vous avez fait le choix de récompenser les entreprises qui répondent à des critères RSE ?

Maelle Morvan : “50% de l’investissement est subventionnable, avec un plafond de 20 000 euros HT pour les petites et très petites entreprises et 50 000 euros HT pour les entreprises moyennes. Les versements seront réalisés en deux fois : 90 % du montant dans un premier temps, et les 10 % restant à la fin des investissements sur justificatif au plus tard 1 an après la date de dépôt de la demande. Nous avons voulu valoriser les entreprises qui sont dans une démarche RSE. 20% du montant de l’aide sera attribué en plus aux entreprises s’inscrivant dans des démarches visant à réduire l’impact environnemental de leur activité, ou favorisant l’égalité et l’insertion professionnelle.”

Où peut-on trouver toutes les informations concernant cette aide ?

Maelle Morvan : “Nous avons mis à disposition des entreprises un site metropole.rennes.fr/aides-eco où chaque chef d’entreprise peut créer son espace personnel. Il y a également un numéro gratuit à disposition 0 800 350 035.”

Sachez qu’il existe une aide pour les commerçants et artisans, tous les détails ici.

LES DEPENSES PRISES EN CHARGE

  • Travaux visant à adapter les espaces de travail aux normes sanitaires (cloisonnement…).
  • Équipements, outils de production et matériels de manutention.
  • Équipements liés au développement du télétravail.
  • Dépenses de recherche et développement, formation des salariés, achat de logiciels ou de brevets destinés à accompagner les changements.
  • Dépenses de communication pour favoriser la reprise de l’activité commerciale (site internet, stratégie inbound…).
  • Acquisition et aménagement de véhicules propres destinés à la livraison clients.
  • Ne sont pas pris en charge : les matériels d’occasion, les consommables exceptés ceux liés directement à la protection face au Covid-19 (masques, gel hydro-alcoolique, produits de décontamination…), les travaux réalisés en auto-construction.

LES CONDITIONS D’OBTENTION

  • Répondre aux conditions d’investissements et s’engager à maintenir les effectifs en CDI présents dans l’entreprise à la date du 1er mars 2020
  • Nature de l’entreprise TPE et petites entreprises et moyennes entreprises
  • Investissement minimal de 5 000 euros HT à 25 000 euros HT
  • Garantir le maintien de l’emploi dans l’entreprise
  • Les entreprises industrielles et de services aux entreprises ainsi que les entreprises du bâtiment et des travaux publics installées ou s’implantant sur le territoire de Rennes Métropole, de moins de 250 salariés équivalents temps plein à la date de début du programme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.