Pendant le 1er confinement, on parlait du monde d’après, qu’en est-il, comment les entreprises bretonnes sortent leur épingle du jeu ? Les entreprises qui se sont engagées dans des démarches RSE avant même cette crise sanitaire s'en sortent-elles mieux ? Ces valeurs sont-elles différenciantes sur le marché mondial ? 5 femmes chefs d’entreprise ou à la direction d’entreprise qui sont dans des domaines tels que la santé, l'agroalimentaire, les machines-outils, se sont retrouvées autour d'une table ronde pour tenter de répondre à cette question : Comment allier démarches RSE et concurrence à l'international ? Ces entreprises ont des structures et des activités différentes, mais ont toutes des démarches sociales, environnementales et des marchés essentiellement à l'export.  Alice Pennors, dirigeante d'Amstratgraph, analyste stratégique, Clarisse Le Court fondatrice de Claripharm, Béatrice Dupont, directrice business France de Valorex, Cosette Janouen, co-dirigeante de N2C et Yanne Courcoux fondatrice de Tibot ont répondu à l'invitation de BCI.