Terminées les cartes bleues peu pratiques et encombrantes, il sera désormais possible de s’authentifier ou même de payer… grâce à la reconnaissance faciale. Mastercard, Google, Visa ou encore Alibaba en Chine, tous, se ruent vers de nouveaux moyens de paiement.

Après le lancement d’Apple Pay, le nouveau service de paiement par empreinte digitale d’Apple, c’est au tour du paiement par reconnaissance faciale de faire son entrée. Lors du Mobile World Congress qui se tenait à Barcelone, MasterCard a annoncé le lancement d’un système de reconnaissance faciale pour les transactions sur mobile. À l’instar des SMS de validation, ce mode de paiement ne servira que d’authentification et ne remplacera pas le paiement en lui même, pour le moment. Après avoir entré le numéro de sa carte bancaire sur l’application, l’utilisateur s’identifiera en réalisant un selfie vidéo et en clignant des yeux pour s’assurer que ce n’est pas une simple photo. MasterCard va déployer cette technologie cet été dans 14 pays, dont la France.

paiement-reconnaissance-faciale

Du côté des chinois, le géant du e-commerce Alibaba et son service de paiement Alipay sont en train de développer la technologie « Smile to pay » qui permet de payer, en souriant.

Google a annoncé en mars dernier la mise en place d’un système de paiement par reconnaissance faciale directement en magasins. Celle nouvelle technologie est en phase de test dans de grandes enseignes de San Francisco. L’application appelée “Hand Free ” permet de valider un paiement grâce à une caméra capable de reconnaitre et d’identifier le client. Google rassure que les clichés seront automatiquement effacés après le paiement.

Cette technologie pose beaucoup de questions sur l’intrusion dans la vie privée. Les clients pourraient se méfier et se sentir épiés.

D’autres technologies moins intrusives sont aussi en développement. La Banque Postale mise tout sur la reconnaissance vocale et son nouveau service « Talk to pay ». Le paiement  dématérialisé est rapidement devenus incontournables sur les festivals par exemple, où il suffit de recharger son compte avant, pour ne plus perdre sa carte bleue pendant.

La biométrie est donc en position de force et commence peu à peu à se faire une place dans les services de paiement. Reste à voir comment toutes ces technologies s’imbriqueront dans le quotidien des gens d’ici aux prochaines années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.