MAIF, “assureur militant” inaugure un nouveau lieu au cœur de la gare de Rennes, pour valoriser des acteurs locaux engagés. L’une des premières entreprises à mission françaises entend ainsi donner de la visibilité aux initiatives locales qui contribuent concrètement à un monde plus durable.

Le voyageur pressé qui traverse le hall de la gare de Rennes n’y verra sans doute qu’une agence d’assurances parmi d’autres. Pourtant, la Station MAIF qui ouvre ses portes ce lundi 10 mai est présentée par le groupe mutualiste comme une première en France. « C’est vrai qu’à première vue, un assureur dans une gare, c’est un drôle d’endroit pour une rencontre », sourit Dominique Mahé, le président – rennais – de MAIF, 5e groupe d’assurances en France avec plus de 3 millions de sociétaires et 8.000 salariés. Cet ancien prof d’histoire-géo, “militant”, selon ses propres termes, depuis 35 ans au sein de la mutuelle au logo rouge, y voit plutôt le symbole d’un engagement. MAIF fait en effet partie des premières entreprises à mission, dans la foulée de la promulgation de la loi Pacte qui a fait entrer cette dimension dans le droit français. Et son directeur général, Pascal Demurger, est devenu l’un des plus ardents défenseurs de cette démarche de responsabilité sociétale, qu’il a notamment théorisé dans un ouvrage remarqué, paru en 2019 : “L’entreprise du 21e siècle sera politique ou ne sera plus” (Editions de l’aube).

Solutions pour un monde durable

« Nous souhaitons nous appuyer sur l’écosystème rennais, en permettant à des acteurs locaux de faire connaître leur démarche »

Claire Jaouen, responsable Station MAIF Rennes

La Station MAIF de Rennes veut incarner cette dimension : dans ce petit espace de 47 mètres carrés situé juste en face des escalators au niveau 0 de la gare, “l’assureur militant” entend valoriser des initiatives locales qui ont un impact positif sur l’environnement et la société. : ” nous souhaitons nous appuyer sur l’écosystème rennais, en permettant à des acteurs locaux de faire connaître leur démarche”, souligne Claire Jaouen, la responsable des lieux. Dès l’ouverture, quatre acteurs du territoire pourront y présenter gratuitement leur entreprise et leurs solutions pour un monde plus durable. On pourra y découvrir les kits potagers biologiques et zéro déchet d’Ortusia, les poulaillers en kit de Cot cot House, la livraison à domicile de produits locaux et bio proposée par Albertine en consigne, et la ressourcerie sportive L’équipière, qui permet de recycler des articles de sports.

Fil rouge : 100% local

Chaque mois, ces présentations seront renouvelées et de nouveaux acteurs engagés entreront ainsi en gare, dans un esprit proche de celui des tiers-lieux fondés sur la co-construction et le partage. Pour MAIF, qui se félicite de remporter depuis 17 ans le prix de la relation client, tous secteurs confondus, cette initiative doit contribuer à renforcer le lien entre ses sociétaires (les clients de la mutuelle), le monde économique et le territoire. “Le fil rouge, c’est le 100% local”, résume Stéphane Oddos, responsable du réseau des délégations conseil, qui n’exclut pas d’ouvrir d’autres Stations MAIF ailleurs en France si l’expérience bretonne est concluante.

Quels seront les indicateurs du succès ? “Nous serons attentifs à la fréquentation du lieu, évidemment, mais aussi aux échanges qui naitront ici. Nous souhaitons créer du lien entre ces acteurs engagés, dans la durée”, précise-t-il. Sans oublier de mentionner que cette initiative se veut éco-responsable : ici, les fauteuils sont en plastique recyclé et les murs ne sont pas tapissés d’écrans géants, mais de simples supports permettant d’accrocher les présentations des entreprises accueillies. Comme un retour à l’essentiel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.