Alexandre, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Alexandre Julienne, j’ai 23 ans et en mai dernier je terminais un double master Grandes Écoles & « Entrepreneuriat et Innovation » à Skema Business School. Au cours de mes études (BAC+IUT+ESC) j’ai eu de nombreuses expériences professionnelles en vente, en marketing, en communication, etc. et dans des secteurs différents (agroalimentaires, immobilier, hygiène, etc.). Je n’ai jamais réussi à décider quel spécialité me convenait ni quel secteur. Je crois que j’aime toucher un peu à tout à la fois. Alors l’envie d’entreprendre a commencé à me trotter dans la tête et c’est au cours de ma dernière année d’école que je me suis sentie le courage de me lancer.

Comment et quand est née l’aventure Maison Julienne ?

Lors de ma dernière année d’étude je me suis intéressé au marché de la mode éthique (des matières premières et des moyens de production responsables par des marques engagées) et j’ai identifié plusieurs marques qui se rapprochaient de mon idéal d’entreprise (Le Slip Français, La Touche Française, Le Pull Écolo ou encore La Vie Est Belt). Je me suis ensuite concentré sur la bijouterie Éthique et ai identifié une opportunité dans la bijouterie masculine qui est encore peu exploitée. J’ai alors réfléchi à une collection de bijoux masculins éthiques et Made In France et c’est ainsi qu’en septembre 2018 Maison Julienne est née.

Peux-tu nous expliquer plus en détail le fonctionnement de Maison Julienne ?

Nous sommes créateurs d’articles de mode éthique et Made In France. A partir de matières naturelles nobles et responsables, nous confectionnons des bijoux et bientôt des vêtements, des accessoires, etc. Par exemple, notre première collection de Bracelets Masculins est réalisée par nos soins à partir de bois de Chêne français certifié PEFC et de coton certifié OEKO TEX. Le packaging quant à lui est composé de Lin biologique cultivé en France certifié GOTS et est cousu dans un ESAT qui favorise le travail de personnes en situation de handicap.

Pour résumer, notre démarche est de créer des produits de qualité exceptionnelle tout s’engageant dans le sens de l’économie locale et solidaire et du respect de l’environnement.

Actuellement, combien êtes-vous dans Maison Julienne ?

Pour le moment je suis Micro Entrepreneur donc seul au sein de l’entreprises mais je considère les différents fournisseurs, partenaires et sous-traitants avec qui je travaille comme des membres à part entière de la famille Maison Julienne.

En quoi la Bretagne, et plus particulièrement Rennes, est-elle un bon endroit pour lancer Maison Julienne ?

Je pense que les bretons ont la fibre entrepreneuriale et que la Bretagne est une région idéale pour se lancer. De par la diversité de ses secteurs d’activité (Agriculture, Nautisme, Tourisme, etc.) et les différents pôle économiques comme Rennes, Brest ou Vannes qui influencent le reste de la région. Maison Julienne est née à Saint Brieuc, une ville qui offre beaucoup, notamment avec la proximité des partenaires avec qui je travaille, mais il est évident que mon activité va de plus en plus se tourner vers Rennes, métropole de notre région, où le marché de la mode se concentre.

la Bretagne est une région idéale pour se lancer

Tu veux ajouter un petit mot pour nos lecteurs ?

Maison Julienne a débuté il y a deux semaines une campagne de crowdfunding pour le lancement de sa première collection de bracelets masculins éthiques et Made In France. Je vous invite à visiter la page de campagne sur laquelle se trouve toutes les informations concernant les produits que nous offrons, leur fabrication et les projets de  développement que nous envisageons (lien ci-dessous). En participant à la campagne vous pourrez vous offrir notre premier modèle de bracelet (pour Noël !) et soutenir le développement de Maison Julienne, entreprise engagée pour la société et l’environnement.

 

-Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.