Alexandre, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Bonjour Alexandre !

Je m’appelle Alexandre François, j’ai 25 ans et je suis le fondateur d’Amazjob, une plateforme collaborative de services rémunérés entre particuliers. Entrepreneur et autodidacte dans l’âme depuis l’âge de 15 ans, j’ai fais des études de commerce que j’ai rapidement interrompues avec la création et la reprise de projets dans l’événementiel à l’île de la Réunion.

C’est en 2017 que je reviens à Rennes avec la ferme intention de créer la plateforme de jobbing la plus adaptée aux consommateurs de demain. Pour rappel, le jobbing consiste à mettre en relation des particuliers ayant besoin d’un service et des particuliers ayant les compétences et le temps à y consacrer. Après plusieurs mois de travail, nous sommes enfin prêts à lancer en novembre la première version d’Amazjob.

Le jobbing sera bientôt le nouveau mode de consommation des français mais ils ne le savent pas encore.

Les gens n’identifient pas clairement les plateformes de services telles qu’Amazjob. Il n’y a pas encore de plateforme de référence dans ce domaine contrairement à Blablacar dans le covoiturage ou encore Airbnb dans l’hébergement. Notre objectif sera donc, dans un premier temps, de faire rayonner, au travers d’Amazjob, l’économie collaborative et plus spécifiquement le jobbing en Bretagne.

Actuellement, combien êtes vous sur le projet Amazjob ?

À ce jour, nous sommes deux dans l’équipe : moi-même et Marion, chargée de communication, qui est arrivée en juin. Adélaïde, en stage marketing, est partie depuis peu pour poursuivre ses études. Nous sommes actuellement en phase de recrutement et l’Amazteam va s’agrandir avec l’arrivée d’un business developer ainsi que notre CTO dans les prochains jours.

Plusieurs entreprises locales gravitent autour de ce projet sur différents pôles : développement web, hébergement/cybersécurité de la plateforme, accompagnement juridique, blog et référencement naturel, expertise comptable …

Comment et quand est née l’aventure d’Amazjob ?

L’aventure Amazjob est née d’un constat simple et à la fois évident : tout le monde a des compétences qu’il peut mettre à disposition des autres. En effet, je me suis rendu compte vers mes 16 ans que mes compétences et réalisations personnelles suscitaient la curiosité et l’intérêt de mes proches (pâtisserie, dressage canin, pratique de plusieurs instruments de musique, construction d’un studio de musique avec porte dérobée, construction d’une cuisine américaine avec gestion de l’éclairage LED à distance et dernièrement la rénovation complète d’un appartement à Paris …)

Les consommateurs ont des envies et des besoins qu’ils n’expriment pas clairement, notamment à cause des préjugés assimilés au fil du temps. J’avais souvent les mêmes retours : “un prix élevé”, “impossible à réaliser soi-même”, “c’est le travail d’un artisan onéreux”… Autant d’idées reçues qui en réalité s’avèrent toutes fausses.

De retour à Rennes en 2017, j’ai donc décidé de créer Amazjob afin de rassembler ceux qui ont des besoins et ceux qui ont les compétences pour y répondre.

Le meilleur reste à venir, on vous réserve des surprises qui arriveront au fur à mesure sur la plateforme !

Peux-tu nous expliquer plus en détail le fonctionnement d’Amazjob ?

Basée sur la géolocalisation, Amazjob est une plateforme de services entre particuliers. Elle met en relation deux profils d’utilisateurs : des particuliers ayant des besoins (needers) et des particuliers qui ont les compétences pour y répondre (jobbers). Une fois inscrits, les utilisateurs peuvent consulter un fil d’actualités qui reprend les demandes déposées par les needers ou les annonces déposées par les jobbers. Ils peuvent aussi créer leur propre demande ou annonce personnalisée selon leur profil et leurs attentes.

Pourquoi as-tu fait le choix de lancer Amazjob à Rennes ?

Tout d’abord, parce que j’ai des origines bretonnes et que je suis attaché à cette région. De plus, l’ancrage d’Amazjob à Rennes était évident, étant donné l’attractivité du territoire, son dynamisme, sa richesse et son appétence pour l’expérimentation et l’innovation dans de multiples secteurs d’activités.

Rennes dispose incontestablement d’un écosystème numérique à fort potentiel avec une dynamique entrepreneuriale très marquée.

C’est une ville forte de ses structures d’accompagnement aux startups ainsi que de ses espaces de coworking, de ses médias et de ses réseaux.

J’ai notamment intégré la fondation YAO dans laquelle j’ai pu rencontrer un “parrain” compétent et bienveillant. Il m’aide à surmonter les épreuves que réservent la création d’une entreprise innovante, c’est un vrai mentor qui va m’épauler et qui va guider Amazjob sur la bonne voie.

J’ai aussi créé en début d’année le Meetup “Startup Addicts” sur Rennes avec l’aide de 3 autres entrepreneurs afin de pouvoir tenir le rythme hebdomadaire que nous nous sommes fixé. Ce groupe permet de réunir des entrepreneurs/porteurs de projets, des compétences métiers (marketing, développement web, juridique..) ainsi que des étudiants autour des thématiques de l’innovation, de l’entrepreneuriat, des startups… Le format ? Un afterwork le mercredi soir dans un nouveau lieu (atypique de préférence) à chaque fois. 15/20 personnes sont généralement présentes sauf lors de nos formats conférences en partenariat avec le Meetup “Webmarketing Rennes” où nous pouvons facilement atteindre 70/100 personnes.

L’objectif principal est d’étoffer son réseau en misant sur la qualité et la bienveillance de nos échanges. Nous ne venons pas pour vendre, le côté “business” se fait très bien tout seul en dehors de nos échanges. Nous venons pour rencontrer des gens avec le même état d’esprit et avancer sur des thématiques évoquées par les Addicts.

Je vous remercie de m’avoir donné l’occasion de parler d’Amazjob ! 🙂

-Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.