Charles Kergaravat a créé l’association Breizh Amerika, qui favorise les démarches des start-up bretonnes aux États-Unis.

Bonjour Charles ! Ton nom de famille ne laisse aucun doute sur tes racines bretonnes. Pourtant, tu vis aux États-unis. Quels sont les objectifs de l’association ?

Nous sommes une association à but non lucratif qui essaye de faire des ponts entre la Bretagne et les États-Unis sur différents domaines, à la fois culturels et économiques.

Start-up bretonnes aux États-Unis

Concrètement, quelles sont les actions mises en place ?

Récemment nous avons organisé un concours pour permettre aux jeunes pousses de se développer sur le marché américain. Nous avons reçu 46 candidatures de toute la Bretagne, les 7 techno-pôles de notre région étaient représentées.

Sur ces candidatures, nous en avons retenu trois start-up :

Start-up bretonnes aux États-Unis

De quoi ont-ils bénéficié ?

Nous leur avons permis de mieux conquérir le marché américain à travers différents modules. Par exemple sur des questions liées au marketing, comment faire un bon pitch, créer sa filiale, quelles sont les démarches administratives ou bien comment rencontrer des investisseurs.

Les start-up bretonnes aux États-Unis doivent être ravis de la simplicité administrative ?

Administrativement, entre les autorisations de VISA, la création d’une filiale, ça peut être lourd.

Et puis il faut connaitre les bonnes personnes. Chicago est une ville avec 60k avocats, presque autant qu’en France ! Il faut donc savoir à quelle porte frapper pour obtenir rapidement les autorisation. Par exemple, une boite qui propose de l’alimentaire ou du pharmaceutique ont tout intérêt à être « labellisé » FDA.

Nous ne les avons pas oublié les projets qui n’ont pas pu partir. Nous sommes toujours à l’écoute de leur questions. Par exemple, nous avons fait venir le directeur de l’intelligence artificielle de Facebook, Yann Lecun, à Lorient en août 2016.

Nous avons accompagné Facetts et Klaxoon à Cork en Irlande pour le Start-up Summit Week-End, qui rassemblait plus de 1500 personnes de 70 pays.

D’ailleurs, nous allons relancer le concours début février 2017. La soirée de lancement aura lieu à Rennes et la remise des prix à Brest

Les États-Unis sont-il réceptifs à la Bretagne ?

Bien sur ! Les liens historiques avec la Bretagne sont forts ! Les préjugés avec les relations parfois compliquées entre New-York et Paris, nous les dépassons en mettant en avant les relations historiques avec la Bretagne. Beaucoup de bretons ont émigré aux États-Unis : on parle de 120000 personnes sur un siècle. Le centre-Bretagne est très représenté, avec des villes comme Gourin par exemple.

Quel secteur d’activité performant en Bretagne a de l’avenir aux États-Unis ?

L’agriculture bien entendu, en particulier en Louisiane. La pêche et la marine évidemment, puisque les côtes sont immenses aux États-Unis. Mais également la cyber-sécurité avec un état comme la Virginie qui est particulièrement sensible à la problématique. Les start-up bretonnes aux États-Unis ont du potentiel, il y a des synergies à trouver !

-Publicité-

06 22 46 30 60

Entrepreneur depuis presque dix ans avec Mangabey.bzh. J'accompagne les professionnels et les particuliers dans tous leurs évènements :

  • Prestations de Disc-Jockey avec sonorisation & éclairage
  • Location de matériel & conseil dans la sélection de votre playlist musicale

Intrapreneur dans Insaniam. Notre équipe conseille les entrepreneurs avec une volonté de penser différemment la stratégie :

  • Création et développement (construction du produit/service avec un minimum d'investissement, mesure des données de votre marché, amélioration continue de votre produit/service)
  • Digitale (site internet, e-commerce, référencement naturel, L'Agence des Blogueuses, newsletters, réseaux sociaux, formation professionnelle)
  • Commerciale (faire du réseau, trouver des clients, vendre, fidéliser)
  • Évènementielle (structurer votre discours, travailler avec des prestataires de confiance, augmenter votre image de marque, gagner en notoriété & en visibilité)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.