Lorsque vous vous fixez un objectif, combien pensent que vous cherchez à atteindre l’impossible ? Combien de fois avez-vous pu entendre :

  • C’est impossible !
  • Vous ne pouvez pas !
  • C’est n’importe quoi !
  • Ca ne marchera jamais !

Sans vouloir jouer avec les mots, je serais tenté de répondre : « Impossible de savoir » et si vous vouliez malgré tout donner une estimation, je dirais : « Entre beaucoup et beaucoup trop ! ».

atteindre l'impossible

Je ne sais pas si vous avez les mêmes clients que moi, mais les miens veulent toujours plus pour moins cher. Il est drôle d’ailleurs de s’apercevoir que lorsque l’on est nous aussi de l’autre côté de la barrière, on veut exactement la même chose !

Sous la casquette fournisseur, on se dit que le client ne comprend rien. Sous la casquette client, on se dit que ce n’est pas notre problème.

Pas vrai ?

Et si on se mettait à la place de « l’autre » ? Et si c’était moi qui ne comprenait rien et que mon client n’avait pas à être concerné par le problème ?

Plus … pour moins cher. Tout le monde vous le dira : C’est impossible. On ne peut pas faire plus pour moins cher. On ne peut pas à la fois passer plus de temps, mettre plus de matière ou plus de qualité et avoir un prix de revient plus faible, c’est impossible. C’est même mathématiquement impossible, les scientifiques doublés des experts vous le diront.

Oui c’est vrai. Mais …

Mais considérons une échelle de 1 à 10, 10 étant inaccessible parce qu’impossible. Lorsque tout le monde propose un service équivalent à 5 et que vous, vous visez le 10 – tout en sachant que vous ne pouvez pas y arriver puisque c’est impossible – vous déploierez une énergie supplémentaire pour trouver des idées et des solutions différentes, parce que votre repère ne sera pas 5, mais 10. J’admets qu’avoir un repère virtuel met à mal nos esprits cartésiens, mais il « allonge » le champ du possible et pas à pas, sans même vous en rendre compte, vous finirez par faire mieux que 5. Ceci est mathématiquement possible !

Vous ne pourrez pas atteindre l’impossible, mais devez le conserver en ligne d’horizon

Voilà pourquoi il faut toujours chercher à atteindre l’impossible. Non pas pour l’atteindre, mais pour le conserver en ligne d’horizon. Et c’est parce que votre ligne d’horizon dépassera ce qu’il est possible de faire, que vous irez toujours plus loin que les autres. Accepter l’idée qu’atteindre l’impossible peut être un objectif nous pousse à faire mieux et à dépasser nos limites.

Oscar Wilde a dit :

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles »

Tout est dit. Atteindre l’impossible n’est pas un objectif, c’est un cap à tenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.